Ville de Lyon : la moitié des recettes générée par l’impôt

cc

La baisse des dotations de l’État a des conséquences sur le budget 2015. La Ville ira chercher des recettes supplémentaires, notamment du côté des impôts, qui représentent plus de la moitié des recettes réelles de fonctionnement.

Les recettes 2015 de la Ville vont être touchées par la baisse des dotations de l’Etat. La diminution est de l’ordre de 12,6 %. Par rapport au budget prévisionnel 2014, la baisse est chiffrée à 10,6 millions d’euros.

Malgré cela, les dotations de l’Etat gardent une place importante, puisqu’elles représentent toujours 15 % des recettes réelles de fonctionnement pour 2015. C’est le deuxième poste, derrière la fiscalité directe, qui constitue plus de 52,1 % des recettes réelles de fonctionnement. Une augmentation de 5,3% est prévue sur ce poste de recettes. Même chose du côté de la fiscalité indirecte, qui est en hausse de 3,2 %, pour représenter 9,1 % des recettes réelles de fonctionnement dans le budget prévisionnel 2015.

Les recettes propres de la ville, quant à elles, y participent à hauteur de 8,9 %. Elles se composent des produits de services (participations des parents aux crèches, droits d’entrée dans les équipements culturels et sportifs…) et des produits de gestion courante (loyers des immeubles du parc privé de la Ville).

 

Source : LyonCapitale par Amandine Le Blanc

Partagez !
Facebook
Facebook
SHARE