Quelles sont les avancées concrètes concernant le nouvel équipement nautique de Gerland ?

Monsieur le Maire,

Vous nous demandez d’adopter un avenant au marché de maîtrise d’œuvre concernant l’aménagement de l’établissement d’accueil pour jeunes enfants dans le parc Blandan (+ 33 106,03 €). Les élus du groupe « les Indépendants » voteront cette délibération mais nous serons attentifs à l’évolution du budget de cette crèche. Nous espérons que cette révision sera la dernière et non pas la première d’une longue série. Ce n’est cependant pas pour cela que j’ai souhaité prendre la parole sur ce dossier aujourd’hui. 

En tant qu’élu du 7e arrondissement, j’ai souhaité prendre ce temps de parole à l’occasion de la première délibération de ce Conseil concernant à la fois le 7e et les équipements de proximité. En début de Conseil, nous avons eu le droit à un échange de politesses entre la majorité du 7e et la majorité de la Ville de Lyon. Une situation ubuesque où Loïc Graber, Adjoint au Maire de Lyon délégué à la Culture répondait à la majorité du 7e, dont il fait lui-même parti en tant qu’adjoint au Maire du 7e arrondissement. Ce matin, dans l’édition du jour du Progrès, le journaliste qualifiait les questions du 7e arrondissement je cite de questions « convenues ». Je regrette cette vision biaisée du débat démocratique. Quand les questions émanent d’un arrondissement issu de la majorité leur objectif est de passer la brosse à reluire, quand elles sont posées par un arrondissement dans l’opposition municipale l’objectif est exactement inverse. Pourtant, l’article 43 du règlement intérieur de notre assemblée dispose que « le conseil d’arrondissement, à raison d’un arrondissement par séance, peut présenter au conseil municipal trois questions orales sur toute affaire intéressant l’arrondissement ».

A titre personnel, j’ai la faiblesse de croire que sur des sujets de proximités, il est possible, au-delà des étiquettes, de corédiger dans le seul intérêt de l’arrondissement des questions pertinentes mais non convenues. Je ne sais pas si c’est celà le nouveau monde. En tout cas c’est notre rôle d’élus locaux de poser des questions concrètes pour nos arrondissements respectifs !

Aussi, la question n’ayant pas été évoqué, tout à l’heure, par l’équipe de la majorité du 7e, je me permets, en tant qu’élu d’opposition du 7e, de la poser maintenant au Maire de Lyon.

En juin 2016, Gérard Collomb avait décidé, la fermeture de la piscine de Gerland. Suite à la mobilisation des élus d’opposition du 7e, des habitants, du CIL Gerland-Guillotière et de l’Association pour la valorisation du parc de Gerland, le Maire de Lyon avait finalement annoncé, en septembre 2016, qu’un nouveau centre nautique ouvert toute l’année serait créé dans le quartier durant le mandat. Depuis, c’est le flou. Nous recevons des bribes d’informations sans aucune vision d’ensemble du projet.

Concernant sa localisation, trois sites avaient été évoqués pour accueillir cette piscine notamment dans le parc de Gerland.

Concernant son financement, Loïc Graber avait indiqué en 2016 que 10 M€ seraient mobilisables dans la PPI, les dernières informations indiquent plutôt que la Ville de Lyon participerait au fonctionnement et non à l’investissement. Par ailleurs, la possible rénovation de la piscine historique de Gerland par le LOU rebat les cartes.

Concernant la date de construction, l’activité de la piscine étant prolongée jusqu’à l’été 2019, la livraison doit donc être effective courant 2019. Vous-même, Monsieur le Maire, lors du conseil municipal de mars vous aviez indiqué, je vous cite “avant l’été nous aurons choisi une proposition pour une piscine dans le 7e arrondissement”.

Monsieur le Maire, au nom des habitants du 7e arrondissement, je souhaite vous demander quelles sont les avancées concrètes sur le calendrier, la localisation, le mode de financement ainsi que les tarifs d’accès concernant le nouvel équipement nautique de Gerland ?

Je sais qu’au-delà des habitants, cette question est partagée par l’ensemble des élus du 7e

Je vous remercie donc par avance pour votre réponse.

Christophe Geourjon

Partagez !
Facebook
Facebook
SHARE